Le Suisse Nivon®

Figure emblématique du paysage valentinois, le Suisse est un petit bonhomme sablé et parfumé à l’orange confite. Ce personnage typique de Valence est le fruit d’un merveilleux mariage entre la gastronomie et l’histoire : fait prisonnier par Bonaparte, le Pape Pie VI acheva son exil à Valence où il mourut le 29 août 1799. En son honneur, et pour rappeler le costume de ses gardes dessiné par Michel Ange, fut créée cette spécialité.

La confrèrerie du Suisse
PIE VI, GIANNANGELO BRASCHI(1717 - 1799) pape (1775 - 1799)

Après l'annexion par la France (1791) des territoires pontificaux d'Avignon et du comtat Venaissin, les relations avec la France se détériorent davantage encore à la suite de l'occupation des États de l'Église par Napoléon, que consacrent en partie le traité de Tolentino (1797). La révolution est fomentée à Rome en 1797 par le général Duphot; Le général Berthier occupe la ville l'année suivante et y proclame la république. Fait prisonnier, Pie VI, en dépit de son grand âge et de sa maladie, est emmené à Bologne (1799), puis à Briançon, à Grenoble et finalement à Valence, où il meurt en août.

Il fut enterré sur les boulevards, jusqu'à la signature du concordat entre l'église et l'état. A ce moment là, son corps fut rapatrié sous bonne escorte au Vatican. L'évêque de Valence, soutenu par la population adressa une demande au Vatican pour récupérer les entrailles de Pie VI à titre de reliques, qui sont depuis lors, scellées dans un buste au sein de la Cathédrale St Apolinaire de Valence.

Voir aussi

Recette du Suisse

À partir de 12.00

Revenir